La boxe pieds-poings
Rechercher :
 
 
 
Le Dictionnaire de la boxe pieds-poings

En 300 mots, l’essentiel sur les quatre disciplines de boxe pieds-poings les plus pratiquées en France aujourd’hui, mais aussi sur la boxe anglaise, les sports de combat et les arts martiaux.

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W |


Abdominaux

0 vote

Les abdominaux sont les muscles rois de la boxe pieds-poings. Ils couvrent la partie ventrale du buste et regroupent plusieurs ensembles :

- les grands droits qui sont deux bandes verticales situées côte à côte au centre, séparées par une "ligne blanche",

- les obliques qui sont situés de part et d’autre des grands droits. Les grands obliques couvrent les petits obliques,

- les transverses qui sont situés sous les petits obliques.

Le rôle des abdominaux


Les abdominaux sont principalement des muscles stabilisateurs. Ils assurent la liaison entre le buste et les jambes. Ils interviennent dans la flexion et la rotation de la colonne vertébrale et participent ainsi plus ou moins activement à un grand nombre de mouvements. En boxe, ils jouent trois rôles essentiels :

-  En position défensive . Ils constituent un solide bouclier protégeant la partie inférieure du buste (la partie supérieure étant protégée par les avant-bras). Ils participent en outre à la rigidité de la position de garde.

-  En position offensive . Ils interviennent dans la frappe des coups de pied ou de genou, non pas directement mais en assurant un blocage efficace du bassin. Les grands droits sont sollicités dans les coups de face et les grands obliques dans les coups de côté.

-  Dans la respiration . Ils jouent enfin un rôle dans l’expiration. En effet, lorsque l’organisme est soumis à un effort intense, l’expiration ne se fait plus par simple relâchement des muscles de la cage thoracique comme en temps normal mais, plus volontairement, par contraction des abdominaux qui poussent les viscères vers le diaphragme, lequel comprime les poumons.

La musculation des abdominaux est donc indispensable à la maîtrise de la plupart des techniques.

Exercices


Les exercices les plus pratiqués sont les suivants :

- flexion du buste, le bas du corps étant fixé,

- flexion des jambes, le haut du corps étant fixé,

- ces mêmes exercices avec une rotation du buste ou du bassin sur chaque côté pour travailler les grands obliques.

Lors de la flexion du buste (premier exercice ci-dessus), ce sont surtout les muscles reliant le buste aux hanches qui travaillent. Il est donc de coutume de terminer la flexion, lorsque le buste est redressé, par un mouvement de traction des bras fléchis très rapide, ramenant les coudes contre les flancs - mouvement répété deux fois avec l’expiration. La contraction des abdominaux est ainsi plus forte.

Ces exercices se pratiquent au sol ou sur un plan incliné et quelquefois, à l’exception du premier, pendu à un espalier.

Trois autres exercices favorisent la résistance de la ceinture abdominale :

- le pratiquant s’allonge et un partenaire, qui se tient debout, lâche un medecine-ball (ballon lourd) sur son ventre,

- le pratiquant s’allonge près d’un mur et un partenaire, en appuyant ses mains sur le mur pour garder l’équilibre, monte sur les abdominaux de son camarade. D’un mouvement léger des pieds, il « foule » le ventre comme s’il s’agissait de grappes de raisins dans une cuve après la cueillette.

- le pratiquant s’allonge et lève ses jambes groupées. Un partenaire, qui se tient debout à sa tête, les saisit puis les pousse en avant et sur les côtés. Le pratiquant tente de résister à cette poussée et ramène les jambes vers son partenaire.

Attention ! Ces exercices sont réservés aux pratiquants ayant déjà une bonne ceinture abdominale !



Illustrations



Photos d’illustration réalisées avec Ludovic Millet (short bleu) et Mohamed Galaoui (short rouge).

fleche Voir aussi la vidéo de Jérôme Lebanner avec des exercices de musculation des bras, des abdominaux, des exercices d’échauffement et d’étirements :



Les autres articles sur le même thème (Exercices) :

 
16 août 2014
Le "TOP 50" des articles les plus lus
Enchaînements (19598) Blessures (18264) Age (17148) Entraînement (16726) Echauffement (13447) Coups de pied (10953) Abdominaux (8791) Etirements (7195) Vaseline (6087) Boxe anglaise (4890) Interdictions (4729) Musculation (4665) Bagarre de rue (4018) Balayage (Fauchage) (3887) Jeu de jambes (3753) Chauss’Fight (3595) Droitier (3593) Déroulement d’une compétition (3578) Déplacements (3568) Récupération (3179) Sautés (Coups de pied) (3150) Sac de frappe (2961) Bandage (2876) Kick-Boxing (2664) Shadow-boxing (2655) Respiration (2645) Pugilat (2590) Œil du Tigre (2563) Boxe française-Savate (2507) Chevillère (2493) Muscles (2393) Circulaire (Coup de pied) (2380) Garde (2359) Coquard (2352) Coups de genou (2330) Tactique (2310) Boxe pieds-poings (2284) Muay Thaï (2266) Full-Contact (2161) Assouplissements (2040) Protège-dents (2029) Bouclier (PAO) (1995) Coups de poing (1975) Retournés (Coups de pied) (1936) Corde à sauter (1899) Mental (1884) Points vitaux (1871) Encaisser (1809) Sexualité (1806) Noble art (1783)


Le Dictionnaire de la boxe pieds-poings de Christian Julia
© Textes et photographies Christian Julia. 1997-2013. Reproduction interdite.

Ce site vous plaît ?
Aidez-moi à l'animer en me faisant un don
sur le site sécurisé de PayPal :

Haut de page

 

NAVIGATION


Les Champions
Les Galeries
Le Petit Journal
Les Vidéos
Le Kiosque
Les Liens
Les Formulaires
Le Site
Quoi de neuf

OUTILS


Plan du site

LA PLANETE BOXE COMMUNIQUE

 
© La boxe pieds-poings. Textes et photos de Christian Julia. 1997-2017. Reproduction interdite.
Site conçu par On a beau dire ! avec SPIP